Les derniers articles sur mon blog...

Explorer en toute sécurité

Le couple est un sujet qui me tient particulièrement à coeur. Toute jeune je pensais déjà que le couple se construit, que s'aimer dans la durée est possible, que cela nécessite d'y travailler. 

Stéphane m'a suivi dans cette idée et, ensemble, nous avons investi dans notre relation avant même de nous engager. Voilà 31 ans que nous sommes mariés, 24 ans que nous entretenons activement notre relation et presqu’autant que nous accompagnons d'autres couples au sein de l'association Vivre et Aimer.

explorer en toute sécurité- coaching couple.jpg

L'amour peut durer toute la vie

Aujourd'hui beaucoup de personnes viennent me voir avec une problématique de couple. Leurs motivations sont diverses :
•    L’espoir de sauver leur couple
•    Réinvestir leur couple après une relation extra-conjugale
•    Discerner du choix d'une séparation
•    Oser une séparation difficile

A chaque fois j’accueille : les émotions, les blessures, les hypothèses.

Chaque histoire est différente

Puis je prends le temps de témoigner que le couple compte beaucoup pour moi, que j’y crois et que je les soutiendrai totalement dans cette voie s'ils le souhaitent.

Après quoi je leur confirme que je les accompagnerai là où ils discerneront que c’est bon pour eux, y compris dans la séparation si c'est ce qui se dessine.

Explorer en toute sécurité

Je tiens à les assurer de cette sécurité et de cette ouverture avant d'entamer le travail. Cela leur donne toute liberté pour la suite : ils peuvent tout remettre en cause, éprouver jusqu'au bout les sentiments désagréables, se projeter dans tous les scenarii. Je suis là, à côté d'eux, sûre qu'ils vont découvrir ce à quoi, au fond, ils aspirent.

Parfois le sujet du couple était brûlant au départ et il se fait finalement oublier. D'autres fois il revient régulièrement comme le signe que des blessures d'enfance sont encore douloureuses. Dans certains cas il y a bel et bien une séparation à oser, pour se respecter... J'accompagne.

Cheminer vers plus de vie

Et vous, quel est le sujet que vous aimeriez pouvoir explorer en toute sécurité ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de clarifier ce qui est bon pour moi

Je prends RDV avec Paule

 

Décision difficile

Marthe vient me voir pour l’aider à prendre une décision. Elle est installée depuis quelques années dans une relation qui n’a pas d’avenir. Elle hésite à partir. La solitude l’effraie.

Elle est sujette aux vertiges depuis quelques temps. Elle en voit bien la symbolique : est-ce que là où je suis c’est positif pour moi ? Souffrance à l'idée de rester dans cette relation, souffrance à l'idée d'y mettre fin.

Décission difficile- coaching décission.jpg

Je l’invite à approfondir ce malaise puis à préciser ce qu’elle voudrait vivre à la place. Par petites touches elle parvient à ressentir et formuler ce qu’elle aimerait dire dans quelques temps : j’avance doucement et je ressens pleinement.

Le jour de la séance suivante elle m’appelle à l’heure dite, affolée. Elle vient de réaliser que, la veille au soir, elle avait mal relu l’heure de son RDV. Quand elle arrive en retard elle dit avoir bien compris que son inconscient venait de lui jouer un tour. Et c’est vrai : une part d’elle n’a pas envie d’avancer vers une décision. Mais moi je veux avancer, dit-elle avec force ! Malgré son retard le travail a déjà commencé. Il a même bien avancé !

Accueillir les résistances

Je l’invite à se poser et à accueillir avec bienveillance cette part qui, jusque là, l’empêche de décider. Je lui propose de prendre le temps de comprendre ce qui se passe pour elle. Je l’accompagne à la découverte de l’intention positive inconsciente de cette part. En quoi cette part veille sur elle, prend soin d’elle et probablement depuis longtemps ? Peu à peu Marthe se laisse toucher, jusqu’à découvrir à quel point c'était important à l’époque que cette part prenne soin d'elle. Elle comprend combien elle lui doit d’avoir toujours été là pour elle. Elle l’en remercie.

Lors des séances suivantes, Marthe apporte des ressentis désagréables : l’impression d'échec, le sentiment d’abandon, le découragement. Elle reconnaît que cela n’est pas nouveau dans son histoire. Alors je l’accompagne à recontacter les moments où ces ressentis se sont installés en elle, des situations oubliées de son passé où elle avait manqué de ressource pour faire face à ce qui lui arrivait.

Réparer des blessures anciennes

Progressivement elle développe de la compassion pour la jeune femme ou la petite fille. Elle apprend à prendre soin d’elle, à lui apporter les ressources qui avaient manqué à l’époque. Elle revit son histoire en quelque sorte et elle en ressent beaucoup de bienfaits, dans le passé et aussi dans le présent.

Pas à pas, Marthe prend soin d’elle, jusqu’au jour où elle m’annonce avec un grand sourire, que sa décision est prise et qu’elle en ressent un grand soulagement. Elle m'indique qu'elle se laisse du temps pour la mettre en œuvre.

L'accompagnement arrive à son terme et c’est donc le moment de faire le bilan. Elle confirme que cela se passe comme elle l’avait souhaité : j’avance doucement et je ressens pleinement.

Consolider les nouvelles ressources

Il reste à consolider ces nouvelles ressources. Je lui propose de préparer le moment où elle rentrera en fin de journée dans son nouvel appartement, qu’elle puisse se sentir vraiment forte de ses nouvelles capacités. Nous visitons cette situation, le lieu, ce qu’elle fera, ses capacités, ses valeurs, qui elle sera dans ce moment là. Elle le ressent avec intensité : j’ai le sourire, je suis sereine et fière d’avoir réussi. Je suis une femme qui s’assume, reliée à toutes les femmes qui ont fait ce chemin. Dans cette scène elle visualise une belle statue de femme qu’elle a ramené de voyage il y a des années en arrière et qu’elle avait oubliée. Tout sûr, elle va la retrouver et elle l'installera dans son nouvel appartement.

Et vous, quelle décision voudriez-vous réussir à prendre ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de décider ce qui est bon pour moi

Je prends RDV avec Paule

 

Ils viendront chez moi

J'accompagne de nombreux étudiants à préciser dans quelle voie professionnelle ils veulent s'engager.

Ils ont déjà réfléchi mais ils tournent en rond. De fait ils se sont interrogés sur le domaine d'activité – Automobile ? Aéronautique ? – sur le métier – Conception ? Fabrication ? – et généralement ils en sont restés là.

Alors je les emmène explorer de nombreuses autres dimensions : l'objet – produit, machine, processus – l'environnement – atelier, bureau, extérieur – le rôle – optimiser, réparer…

Des critères variés...

Peu à peu une situation professionnelle se dessine. Parfois c'est même une révélation comme Yann que j'interrogeais sur la notion de dimension :  « oui, c'est ça, j'ai toujours été impressionné par les grandes installations qui se détachent dans le paysage, les haut-fourneaux, les éoliennes ! » C'est précis et concret pour quelqu'un qui se disait perdu au début de notre entretien !

Ils viendront chez moi- coaching orientation.jpg

Parfois ils s'étonnent. Est-ce bien raisonnable de choisir son métier avec de tels critères ?

… pour s'orienter...

Oui bien sûr, c'est même essentiel de les prendre en compte pour éviter certaines déconvenues. Je pense à ce professionnel relisant sa carrière et exprimant combien cela avait été dur, malgré tout l'intérêt du poste, de travailler dans un espace confiné sous terre, ou encore à cette personne analysant une mauvaise expérience et évoquant l'odeur écoeurante du lieu concerné.

… choisir son travail...

Certains critères sont donc précieux pour découvrir une direction, d'autres pour éviter les mauvaises expériences et si l'on y prête attention, beaucoup d'autres indices apparaîtront au fil du temps pour nous guider vers ce qui est le plus juste pour nous.

… et donner le meilleur de soi

Pour moi il y a eu une révélation spontanée sur un quai de gare - Ils viendront chez moi pour se faire accompagner - puis une visualisation lors d'une méditation qui m'était proposée au cours d'une formation. Je me suis laissée guider et aujourd'hui, à chaque fois qu'un nouveau client entre dans mon cabinet, à chaque fois que j'anime un stage, j'entends combien ce choix d'accueillir les gens chez moi les met à l'aise, à quel point ils apprécient ce style qui est le mien. 

Et vous, quels sont ces indices que vous n'avez pas encore pris en compte ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie d'aller vers ce qui me va le mieux

Je prends RDV avec Paule